03 98 65 14 57 contact@modernbroker.be
Sélectionner une page

Vous souhaitez mettre en place votre startup ? Vous désirez trouver des fonds qui vous permettent de concrétiser votre business ? Sachez que vous avez besoin d’un Business plan dans ces cas-là. Il s’agit d’un des outils pour formaliser la création d’une entreprise. Focus.

À quoi cela sert ?

Le Business plan endosse différents rôles. En premier, il s’agit d’un document de référence essentiel qui servira de point de repère pour un projet de création d’entreprises, peu importe le secteur d’activité. En tant qu’entrepreneur, vous devez disposer d’un plan d’affaires. Il permettra de détailler avec précision les objectifs stratégiques de votre projet.

Un Business plan est indispensable pour votre équipe de fondateurs. Afin de leur faire connaitre et comprendre le but de l’existence de votre future startup, ce document de référence est nécessaire. Le Business plan constitue un plan de départ pour être exact. Il servira de guide pour votre équipe.

Faire un Business plan est également destiné à convaincre vos partenaires potentiels ou des organismes incubateur. Si vous avez besoin de fonds pour démarrer vos activités, un plan d’affaires peut servir de document argumentant en détail vos besoins de finances, mais aussi les avantages des futurs investisseurs dans votre affaire. Pour solliciter un emprunt auprès d’une banque ou un établissement de prêt financier, un business plan est important également dans le cadre d’un investissement dans un bien commercial tel que l’achat de murs de boutique ou d’un fond de commerce.

Quelles sont les parties du Business plan ?

Un plan d’affaires ne se fait pas comme bon vous semble. Il doit suivre un modèle de business plan précis et doit fournir des informations bien détaillées ainsi que très compréhensibles par les tierces personnes. La structure d’un business plan en ligne est assez similaire pour tous les projets de création d’entreprise, peu importe le secteur.

En règle générale, un modèle de business plan doit contenir trois parties.

  • La première partie doit contenir une présentation des créateurs d’entreprise. Toutes les informations les concernant doivent être spécifiées au début du plan d’affaires. Ces informations comprennent en principe les motivations qui vous amènent à monter votre propre startup, vos ambitions pour le futur et enfin les parcours professionnel ou personnel.
  • La deuxième partie comprend une présentation en détail de votre projet. Soyez bien clair, concis et persuasif dans cette partie. Vous y démontrerez la solidité de votre future entreprise afin de persuader vos partenaires incubateur potentiels. Cette deuxième partie comprend la présentation de vos services ou de vos produits, le plan marketing et la stratégie commerciale qui vous permettront d’attirer de nombreux clients, la description des ressources humaines dont vous aurez besoin et les perspectives d’avenir que vous prévoyez pour votre projet.
  • La troisième partie va clore votre business plan. Cette partie concerne la stratégie de financement prévisionnel de votre projet. Elle comprendra donc un compte de résultat prévisionnel pour les 3 premières années de vie de l’entreprise, le besoin en fonds de roulement et le plan de financement de départ. Tous ces éléments vont assurer la viabilité et la faisabilité de votre projet de création d’entreprises.

Comment s’y prendre ?

Pour mettre en place votre business plan, il est important de vous renseigner sur les contenus à disposer dans ce dossier. Par la suite, vous devez mener des recherches afin de compléter les diverses parties qui constituent ce document.

Dans le plan marketing, une étude du marché sur lequel vous souhaitez lancer votre produit ou votre prestation doit être effectuée. Il faut que vous définissiez le segment cible de vos consommateurs sur le marché. Quel besoin comptez-vous combler à l’aide de votre produit ou votre prestation ? Quel tarif vos consommateurs cibles peuvent supporter ? …

Pour les questions d’ordre financier dans la dernière partie de votre business plan, il est préférable de faire appel à un véritable comptable. Ce professionnel est un intervenant indispensable pour vous aider à évaluer précisément vos besoins de financement, les retours sur investissements et les chiffres d’affaires prévisionnels…